in

3 astuces pour éviter les fourches dans vos cheveux

On vous a sans doute répété bien souvent que pour prendre soin de vos cheveux, il fallait en couper les pointes régulièrement… Mais vous séparer de 2 centimètres de cheveux chaque mois alors qu’il s’agit de leur croissance moyenne sur soixante jours, est-ce vraiment une idée de génie ? Le point sur 3 alternatives bien plus efficaces.

1. Le lavage et les soins

Ne lavez pas vos cheveux chaque jour. Une à deux fois par semaine est tout à fait suffisant pour ne pas titiller vos glandes sébacés.

Choisissez ensuite des shampoings et des soins naturels. Usez (voir abusez) des fameuses recettes de Grands-Maman ; Si elle vous répète sans cesse que ça fonctionne : c’est que ça fonctionne !

Vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles en les ajoutant à vos shampoings. Un quinzaine de gouttes d’huile essentiel de camomille ou de romarin, par exemple, combleront vos crinières de bonheur. N’oubliez pas que l’eau que vous utilisez pour rincer vos cheveux agit aussi sur leur qualité. Plus elle contient de calcaire ou de chlore, plus vos cheveux en pâtissent.  Pour économiser en coiffeur, investissez-donc dans un filtre.

2. Le démêlage

Avis aux impatientes qui confondent le brossage avec un combat de boxe ! En agissant brutalement, vous allez arracher vos cheveux et les casser. Alors si vous ne voulez pas vous retrouver avec 3 poils sur le caillou, brosser-les en commençant du bas et remontez progressivement. Cela va vous permettre de démêler les noeuds les uns après les autres.

Concernant la brosse, elle doit être douce mais efficace. Pour cela, mon choix Number One est la brosse en poils de sanglier.

3. L’alimentation

Point important pour démarrer cette troisième partie : L’hydratation ! Je ne parle pas de sodas ou de jus de fruits sucrés, je parle d’eau. On ne vous le répétera jamais assez, boire c’est la source de tout (promis, le jeu de mot est un hasard). Pour éviter les fourches dans vos cheveux, prenez donc l’habitude de les soigner aussi de l’intérieur en vous hydratant quotidiennement (1,5L à 2L/jour).

Passons maintenant à l’alimentation : Vitamines, fibres, protéines, fer… Comme pour tout rendu positif de votre corps, il vous faudra lui donner du positif. Consommez donc des aliments sains et équilibrés, en quantités suffisantes et ne négligez aucun repas. Si à cela vous pouvez ajouter une activité sportive, c’est encore mieux évidemment… Je dis ça, je dis rien…

Crédit couverture : Instagram @di_melison

Laura

Écrit par Laura

Me dorer la pilule n’est pas ma seule passion. J’aime aussi la cuisine, la mode et la psychologie. Au quotidien je suis une personne simple, souriante, altruiste et bienveillante. Evidemment j’ai des défauts, mais je ne vais pas tout révéler à mon sujet. Je préfère vous laisser découvrir mes écrits.

Découvrez les 5 bienfaits du lait de coco

Les précieux bienfaits de notre sommeil